DIGIMILK dans la collecte de lait : Changez votre entrainement !

L’entraînement électrique du pompage dans la collecte de lait

batterie

Actuellement , le pompage du lait chez les producteurs , pour le transfert du tank-producteur à la citerne de collecte  s’effectue
– Soit par aspiration en faisant le vide dans la citerne de collecte.
– Soit  par le vide pour amorcer une pompe centrifuge  à haut débit qui prend le relais pour effectuer pompage.
– Soit par une  pompe  à rotors auto amorcante pour alimenter une pompe centrifuge à haut débit qui prend le relais pour effectuer le pompage .

Les pompes utilisées sont entraînées hydrauliquement depuis le tracteur moteur non arrêté.

La Tendance , aujourd’hui , est d’aller vers un pompage à entraînement électrique , l’électricité étant fournie par des batteries au lithium-Ion, celles-ci se rechargeant lorsque l’ensemble de collecte est en phase route , entre 2 producteurs.

Ce concept d’entraînement permet de :

  • Réduire les côut d’énergie pour le collecteur puisque le pompage se fait moteur arrêté du tracteur-collecteur.
  • Réduire la nuisance apportée chez les producteurs, lorsque la tournée de collecte s’effectue la nuit.
  • Réduire les côuts d’entretien  du circuit hydraulique.

C’est le concept DIGIMILK développé entre partenaires  tels que DP FLUIDES, TECMAR, MAISONNEUVE,…..

leblogdelaciterne-ekabe-coffre     leblogdelaciterne-eurial-coffre

Les batteries au lithium-ion

Les batteries au lithium inondent depuis quelques années le marché des électriques. Vélos assistés, scooters, motos, voitures en sont quasiment tous équipés. Les quelques rares modèles qui utilisent encore une autre technologie forment de plus en plus l’exception qui confirme la règle.

Le principe de fonctionnement est le même pour les différentes batteries au lithium. Lors de la décharge, du lithium est généré à l’anode sous forme d’ions Li+ qui migrent à travers l’électrolyte conducteur vers la cathode. Cet électrolyte arrête les électrons créés et les force à emprunter le chemin d’un circuit externe. Ainsi naît le courant électrique.

Ne souffrant d’aucun effet mémoire, les batteries lithium-ion peuvent être rechargées n’importe quand. Avec une autodécharge mensuelle de seulement 10%, elles disposent d’une durée de vie de 2 à 3 ans pour 500 à 1.000 cycles de charge/décharge.

CC-BY-NC – Argonne National Laboratory

 

batterie_lithium

Batteries Lithium Ion –  TECMAR 17

Les batteries Lithium Ion ont une forte densité en énergie et sont parfaites pour des applications cycliques. Elles permettent des économies en volume et en poids allant jusqu’à 70% comparées à des batteries plomb acides traditionnelles, avec trois fois plus de cycles de charge (2000 cycles pleins). Un autre avantage important de la batterie Li-ion de Mastervolt est qu’elle est équipée d’un Battery Management System (BMS), qui compense auto­matiquement les possible déséquilibres entre les cellules. Ceci garantit une capacité élevée constante et une longue durée de vie. Les gammes Lithium Ion Ultra intègrent le monitoring batterie.

Après avoir amélioré différents aspects de la batterie légendaire Lithium Ion, Mastervolt a développé une centrale électrique non égalée 2.5 ou 5 kWh. La MLI Ultra a une très longue durée de vie, offrant un total de plus de 2000 cycles; un temps de recharge de moins d’une heure; un équilibrage actif des cellules pour une utilisation efficace et fiable des cellules Li-ion; et un monitoring batterie intégré permettant de simplifier votre système. De plus, l’Ultra communique directement avec votre chargeur de batterie Mastervolt via MasterBus afin d’assurer la meilleure recharge possible. Ajouter le fait qu’elle prend 70% moins de place et de poids comparé aux batteries plomb acide, et vous comprendrez pourquoi cette batterie représente le meilleur choix.

Technologie très avancée.
Batterie multi-fonctions de 2.5 kWh ou 5 kWh.
Economie de place et en poids de 70%.
Durée de vie trois fois supérieure aux batteries traditionnelles (2000 cycles).
Charge et décharge ultra rapides.
Rendement élevé.
Communication MasterBus avec chaque chargeur de batterie Mastervolt.
Battery Management System (BMS) intégré.
La technologie d’équilibrage série permet d’optimiser la connexion en série.
Technologie Lithium Ion la plus fiable existante.
Monitoring batterie intégré.
Garantie deux ans


Source :TECMAR 17

 

 

Les batteries magnésium-ion

Toyota a entamé des recherches concernant la technologie magnésium-ion qui présente des avantages importants; il faudra cependant attendre avant que son utilisation soit possible.

Le premier des atouts de la batterie magnésium-ion est l’autonomie plus importante qu’elle rendrait possible, en comparaison avec la batterie lithium-ion utilisée sur la plupart des voitures électriques aujourd’hui.
Cette dernière limite en effet l’autonomie à environ 150 km dans la plupart des cas, ce qui dissuade encore bien des acheteurs potentiels.

La batterie magnésium-ion donnerait ainsi indéniablement un coup de boost au marché de l’automobile électrique, puisqu’elle permet d’aller jusqu’à 300 km.
En termes de structure, ce gain d’autonomie vient du fait que les
batteries magnésium-ion sont plus denses en énergies. Cette caractéristique a notamment été soulignée dans un article des chercheurs du Toyota Research Institute of North America paru dans la revue Chemical Communications le mois dernier. Le même article indique que les batteries magnésium-ion utilisent les mêmes électrolytes que les batteries lithium-ion, mais des anodes en acier.

Autre avantage significatif: des batteries magnésium-ion auraient un coût de production moins important, étant donné qu’il est facile de se procurer du magnésium. Au contraire, les batteries lithium-ion sont relativement coûteuses à cause de la rareté du lithium.

Il faudra cependant attendre plusieurs années avant que la technologie magnésium-ion soit utilisable, et la commercialisation de batteries pour voitures électriques serait pour dans dix ans au moins, selon Venkat Srinivasan, manager et chercheur au Lawrence Berkeley National Laboratory de l’Université de Californie.
Bref, il va encore falloir attendre!
Billet rédigé par Raphael

Des batteries au magnésium pour doubler la densité énergétique

PAR HUGO LEROUX PUBLIÉ LE 10/12/2012 À 11H50

Une nouvelle avancée vers des batteries magnésium-ion à la densité énergétique deux fois supérieure à celle des technologies actuelles a été dévoilée par des chercheurs du Toyota Reasearch Institute of North America (Trina).

La batterie décrite par le Trina dans la revue Chemical Communications est dotée d’une électrode positive au magnésium. Sa particularité est de fonctionner avec le même liquide porteur de charges chimiques –l’électrolyte– qu’une batterie au lithium-ion, grâce à une électrode négative composée d’étain. Celle-ci présente une usure ralentie par rapport aux anodes au soufre développées habituellement pour les batteries au magnésium. Une autre voie de recherche consiste à conserver ces anodes au soufre et à élaborer des électrolytes adaptées.

Les ions magnésium véhiculent une charge deux fois plus importante que les ions lithium. Le magnésium étant également un matériau abondant, la technologie promet des batteries à la fois plus denses en énergie et meilleur marché. Selon les spécialistes du secteur, la perfection de cette chimie et son industrialisation devrait encore prendre encore une dizaine d’années.